Éric de Mari

Éric de Mari est Professeur d’histoire du droit, Université Montpellier 1 & UMR 5815 CNRS Dynamiques du droit. Spécialiste des sujets controversés, et concernés par les thématiques du changement, voire des ruptures ou des préjugés (la Terreur sous la Révolution française, les justices d’exception, la marginalisation des handicapés, le droit des colonies), il dirige le groupe d’Histoire du Droit des Colonies (HDC) de l’UMR 5815. Également Président de l’Association française de l’histoire du droit des colonies et membre depuis 2003 du Conseil scientifique de l’Institut français de Droit d’Outre-Mer, Éric de Mari a obtenu en 2011 un financement de l’Université Montpellier 1 pour démontrer entre autres comment une problématique en histoire du droit des colonies peut fédérer une recherche transdisciplinaire comme celle présentée dans cet ouvrage. Il a récemment publié « Le tribunal maritime spécial à Cayenne », Le juge et l’Outre-mer. Justicia illitterata :æquitate uti ? Les dents du dragon, t. 5, Bernard Durand et Martine Fabre (ed.), Lille, CHJ, 2010, p. 311-345.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :