Richard Raymond

Richard Raymond est chargé de recherche au CNRS, rattaché à la section 39 (Espaces, territoires et sociétés). Mes activités se structurent autour de trois axes :

–  l’analyse de la gestion collective de la biodiversité : analyse des processus de coordination entre acteurs à partir du partage de convictions et de la création/stabilisation d’épistémès.

– l’analyse des modes de diffusion des idées concernant la biodiversité et la nature. Cet axe est notamment développé à partir des paysages qui sont alors considérés comme des expériences cognitives situées.

– Analyse des fonctions des agricultures dans l’évolution des relations Sociétés-Nature, en particulier dans les rapports à la biodiversité.

Mes travaux concernent essentiellement l’agglomération francilienne (de la ville dense de Paris aux espaces ruraux périphériques).

Mail : ric_raymond@yahoo.com

Quelques publications :

2012 – Cosquer A, Raymond R. et Prévot-Julliard A.-C. “Observations of everyday biodiversity: a new perspective for conservation?”, Ecology and Society, Vol 17, n°4

2012 – Shwartz, A., Cosquer, A., Jaillon, A., Piron, A., Julliard, R., Raymond, R., Simon, L., Prévot-Julliard, A-C. Reconnecting to nature: participative conservation education program in the urban environment affect participants’ relationship with local nature, PLoS ONE, 7(6): e38642. doi:10.1371/journal.pone.0038642

2012 – Raymond, R., L’identification ordinaire de la biodiversité. En dehors du Codex, des indicateurs ordinaires de biodiversité, in Nivet, C., Bonhême, I., et J.-L., Peyron (Coord.), Les indicateurs de biodiversité forestière, Paris, GIP ECOFOR-MEDDE, 978-2-914770-07-7, 144 : 103-107. Disponible en ligne sur le site d’Ecofor (http://www.gip-ecofor.org/) et de BGF (http://bgf.gip-ecofor.org/)

2009 – Raymond R, « La « société civile », ce « nouvel » acteur de l’aménagement des territoires, L’Information Géographique, 0020-0093, Vol. 73 (2/2009) : 10-28

2008 – Raymond R, « Agreements and Controversies around the Notion of Territorial Governance. A Bibliographic Review of a Fashionable Notion”, International Journal of Sustainable Development, 0960-1406, 11(2/3/4) : 115 – 137.

2008 – Raymond R., « Les territoires de la gestion environnementale des barrages hydroélectriques sur la Dordogne. Jeux et enjeux des échelles et des arguments environnementaux », dans Blanc N. et Bonin S. (eds.), Grands barrages et habitants, Quae éditions, 978-2-7592-0071-9, pp. 265-280

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :